AGIR SUR SOI !

Conseils, astuces, recettes

Conseils, astuces et recettes créatives de votre naturopathe.

Problème de transpiration:

une huile essentielle peut vous aider : la palmarosa!

Une fois les aisselles lavées et bien essuyées, appliquer 1 goutte sous chaque aisselle, 1 fois par jour, pendant 10 à 15 jours.

L’odeur de cette huile est relativement agréable, sucrée et suave.

Boisson des sportifs:

Une des meilleures boissons du sportif est le jus de pomme, excellent pour apporter vitamines, minéraux et aidant au nettoyage des reins et du foie.

Que du bon dans ce jus de fruit indispensable aux amoureux du sport.

Fatigue et coups de pompe récurrents ?

Je vous conseille une cure de klamath en poudre de chez Algotonic, ou du stemenhance (concentré dense de klamath) chez cagnec56.stemtechbiz.fr ainsi vous allez récupérer énergie et vitalité pour des mois.

cropped-1032920_75024203.jpgBien gérer la reprise de septembre-octobre:

L’astuce de naturopathe : le jus de raisin, c’est bien, le jus de carotte, c’est top aussi!

La carotte est un trésor de vitamines, minéraux, enzymes digestifs et oligo-élements. En plus de vous donner de l’énergie, le jus de carotte vous protégera des premiers rhumes du début des saisons froides. Ce précieux liquide augmente vos résistances, réduit la sécheresse de la peau et freine l’épaississement cutané généré par le soleil. Bonus : ce jus vous aidera à conserver votre teint d’été. Tout est bon dans le jus de carotte!

Pâte à tarte sucrée sans gluten:

Le secret des gâteaux sans gluten réussis se cache dans l’association de farine de riz et de poudres d’oléagineux.

 

Les pâtes à tarte sans gluten:

Le meilleur mélange est la farine de riz + farine de sarrasin + huile d’olive + eau + sel.

NB : la teff est une céréale qui donne de l’élasticité aux pâtes à tarte.

Recette de pâte à tarte salée :

Dans un moule de 24 cm de diamètre : 40 g de farine de teff – 100 g de farine de riz – 2 cuil. A soupe d’huile d’olive + 10 cl d’eau tiédie environ – 1 pincée de thym ou de marjolaine. Malaxez pour obtenir une boule de pâte. Etalez dans un moule à tarte fariné.

Lavande fine ou lavande vraie (lavendula angustifolia)
–    La lavande est dotée de nombreuses vertus, reconnues depuis longtemps. Elle favorise l’équilibre psychique, relaxante, désinfectante des voies respiratoires et de la peau, et décontractante musculaire. C’est une panacée !
–    C’est aussi une amie de la peau et des cheveux.
La lavande officinale ou vraie (lavendula angustifolia

 

RECETTES CREATIVES

 

La salade tonus (4 personnes)

  • 1 bonne ration de feuilles de roquette
  • 1 daïkon (radis blanc)
  • 1 branche de céleri, coupés en morceaux
  • 6 petits radis coupés en deux
  • 2 cuillerées à soupe de graines de tournesol ou de sésame, crues.
  • 1 poignée de haricots mungos germés (soja germé)
  • 2 carottes râpées
  • 1 trait de jus de citron

Mélangez tous les ingrédients pour obtenir une salade qui grouille d’énergie et de vitalité. Servir avec une sauce miso.

Sauce sésame-miso

  • 1/3 de tasse d’huile de sésame ou d’olive
  • ¾ de tasse d’eau
  • 2 cuillerées à soupe de vinaigre de cidre
  • 3 cuillerées à soupe de miso
  • 1 gousse d’ail écrasée
  • ½ cuillerée à café de basilic

½ cuillerée à café d’origan

Mixez tous les ingrédients jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène.

 

HALTE AUX PIQURESestivales

Phytothérapie (1 remède au choix parmi les nombreuses astuces, à appliquer sur la piqûre)

  • Jus de plantain : suc de la feuille (froisser la feuille et poser).
  • Lavande ou mélisse : fleurs en application locale.
  • Huile de millepertuis (EPF, ampoules ou gélules).
  • Huile de callophyllum (l’huile sacrée de Madagascar).

Hygiène vitale

  • Frictionnez avec une gousse d’ail fraîche coupée en 2, bien faire imbiber le suc.
  • Appliquez de la glace pour faire décroître la douleur.
  • Contre les moustiques en application externe : H.E. de citronnelle ou de géranium rosat.

  Aromathérapie (Au choix, 1 huile essentielle de):

  •   Arbre à thé (tea tree) ou citron en compresse (quelques gouttes dans un bol d’eau: imbiber une compresse et appliquer).
  •   Lavande aspic, la meilleure huile essentielle contre les piqûres : calme la douleur et possède des effets antiseptiques.

NB :

  • Si morsure de serpent : aux urgences ! En attendant donner à boire un thé au ginseng ou du café (pour relancer le cœur).
  • Si piqûres de guêpe ou de frelon : hôpital.
  • Si piqûres de méduse : laver à l’urine.

 Important: cette fiche ne se substitue en aucun cas à une visite chez votre médecin.

Ce n’est ni son objectif ni son droit. Elle peut être, en revanche, un outil dans une démarche de prise en charge globale de votre santé.

Infusion de Noel

Pour une digestion parfaite pendant les périodes de grand froid et de digestion de réveillons !

Mélangez avec un bâton de cannelle coupé en petits morceaux :

  • 30 gr de badiane
  • 10 gr d’écorce d’orange
  • 20 gr d’anis
  • 10 gr d’angélique
  • 20 gr de cynorrhodon.

Prenez 1 à 2 cuillère(s) de ce mélange, en décoction laissez bouillir quelques minutes le mélange.

Energie vitale, un pied de nez à l’hiver !

Pour garder un excellent niveau d’énergie et limiter les inconvénients de rhume et de fatigue

1 goutte d’H.E Ravintsara sur les poignets – 2 fois par jour

Rapide à faire et très puissant!

 

ESTHETIQUE ET NATUROPATHIE…

Prendre soin de soi à l’intérieur, c’est obtenir ou garder une bonne santé. Parce que prendre soin de soi, c’est prendre le temps de vivre dans ce monde parfois stressant et c’est aussi se respecter pleinement.

UNE BELLE PEAU

La peau, reflet de notre santé et de notre personnalité, est un organe à part entière relié aux fonctions vitales de l’organisme. La peau est une enveloppe protectrice et un lieu d’échanges qui réagit de manière sensible aux diverses influences. Son rôle épurateur (par les glandes sudoripares et sébacées) est majeur.

Les glandes sudoripares réagissent à la chaleur en produisant de la sueur. Cette sueur est comparable à de l’urine diluée (elle contient de l’eau, de l’urée, de l’acide urique, des sels usés, etc.).

Les glandes sébacées réagissent à l’effort physique, sécrétant des matières grasses : le sébum, dont la fonction première est d’assurer la lubrification de la peau.

Si les problèmes de peau représentent un danger moindre pour notre corps, ils n’en demeurent pas moins gênants.  Les différentes formes que prennent ces maladies de peau se regroupent sous le terme de dermatoses.

L’EXPERIENCE DES HUILES ESSENTIELLES

Technique naturelle très ancienne datant de l’Egypte et de la Perse, l’utilisation des huiles essentielles, ou aromathérapie, retrouve ses lettres de noblesse depuis quelques années dans les pays occidentaux.

  Le Dr Valnet estime que « l’aromathérapie reprendra, pour le plus grand bien de  tous et de nos finances, la place qui lui a été pour un temps retirée partiellement par le mirage de la chimie ».

Les huiles essentielles (ou H.E.) sont obtenues à partir des glandes, pétales, feuilles, tiges,  zestes ou même de l’écorce des plantes.

Les extraits sont chauffés puis concentrés et enfin purifiés (c’est la distillation).

Pour vous garantir un produit de qualité, essayez de repérer un de ces sigles ou labels :

« HEBBD » : Huile Essentielle Botaniquement et Biochimiquement Définie

« AB » : Agriculture Biologique.

« Nature et Progrès ».

En effet, sachez que beaucoup d’H.E. sont factices, coupées avec des composés chimiques, rectifiées ou même synthétiques.

 

LE POLLEN

Il existe frais ou sec.

Le pollen frais se conserve difficilement. Il est extrêmement tonique et ses minéraux, acides aminés et vitamines sont hautement assimilables.

Le pollen sec vendu en pot est digeste : délayer la veille au soir une cuillère à soupe dans un verre d’eau ; le lendemain, il suffit de remuer avant de boire le liquide.

Les qualités du pollen sont très variables. Récolté en région d’agriculture intensive, il peut être pollué par des pesticides ; trop près des villes, il peut être chargé en métaux lourds toxiques. Il faut donc favoriser les pollens en provenance de régions non polluées.

Bon pour : rééquilibrer le système nerveux (stress, insomnie), la peau.

NB : plus un pollen a des coloris variés, plus il est riche. Les grains de pollen doivent donc, dans le pot, varier du jaune pâle au bleu en passant par toutes les teintes de orange, jaune, ocre et rouge.

               

 

ALGUE « KLAMATH »

Quelques mots sur une algue fantastique : l’AFA ou KLAMATH !

  Nom scientifique : Aphanizomenon flos-aquae

  Nom commun : algue bleue-verte ou algue bleu-vert, AFA, klamath, Rolls des algues                    bleues-vertes, blue green algae (KBG algae), sang végétal (du fait de sa grande ressemblance avec l’hémoglobine).

Elle appartient à la grande famille des algues bleues-vertes, parmi lesquelles nous connaissons bien la spiruline.

Propriétés : Renforce les défenses immunitaires, stimule la digestion, améliore les performances intellectuelles, la concentration et la mémoire, développe les cellules souches, diminue le stress physique et émotionnel, entretient et nourrit les articulations et les phanères.

La klamath est gorgée de nutriments et de produits phytochimiques riches pour la santé.

On retrouve presque toute la gamme des vitamines : provitamines A, B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, B12, C, E, F, J, K.

Ce qui frappe dans la klamath, c’est sa grande variété de minéraux ; ils y sont plus nombreux que dans la spiruline.

Les sels minéraux sont le : calcium, magnésium, phosphore, potassium et sodium.

Les oligo-éléments que l’on retrouve sont : le bore, le chlorure, le chrome, le cobalt, le cuivre, l’étain, le fer, le fluor, le germanium, l’iode, le manganèse, le sélénium, le titane, le zinc …

Au final, avec plus de 115 micro-nutriments, l’AFA représente probablement l’aliment le plus complet de la planète.

« Que l’aliment soit ton principal remède » – Hippocrate de Cos (459-377 av. J.-C.).

 

 » JE FAIS MA PART  »   Une petite histoire africaine raconte qu’un jour…

« Un incendie que rien ne semblait arrêter détruisait une grande forêt. Les animaux tentèrent d’éteindre les flammes en jetant de l’eau par-dessus… Un lion se moqua d’un petit colibri qui jetait au dessus des flammes, de l’eau contenu dans son bec. Devant la moquerie du lion, le colibri lui répliqua : « je fais ma part ! »

Cette petite histoire peut très bien se transposer à notre histoire à tous, à notre planète que nous saccageons, que beaucoup ne respectent pas encore. Il est urgent que chacun fasse sa part et accomplissent, à sa manière, un ou plusieurs acte(s) pour la Terre, les autres et…  soi même.Cela passe le tri des déchets ménagers dans les poubelles adéquats, par le déplacement autant que possible en vert (marche, vélo), par l’achat d’écoproduits pour faire sa vaisselle ou laver ses sols, afin de ne plus faire déverser dans les océans divers poisons qui intoxiquent la planète …  et par extension qui intoxiquent les organismes vivants qui y vivent : les animaux…, nous.

La planète va mal, agissez chacun comme vous pouvez, si chacun fait sa part, beaucoup de changements positifs peuvent se produire.

Hervé c.


Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :